"L'apiculteur attaque"

Publié le par Jean-Marc NAILLON

A la une de Sud ouest aujourd’hui :

 

Cette information est développée pleine page à la fin du journal. On y apprend que Maurice Coudoin, apiculteur a Verneuil d’Agenais, dans le Lot et Garonne, avec son épouse, a assigné en justice un agriculteur producteur de maïs O.G.M.. Plusieurs organisations apicoles se sont associées à sa requête, dont l’Abeille Périgordine, mon syndicat Apicole (On connait bien Maurice Coudoin, car il était notre invité lors de l’Assemblée Générale de décembre dernier).

La requête porte sur deux points : « L’atteinte portée aux intérêts des requérants », et « l’existence d’un trouble anormal de voisinage ».

L’article rappelle que Maurice Coudoin avait participé à l’expérimentation conduite en 2006 par le Collectif Aquitain Avenir sans O.G.M. . qui « visait à mesurer concrètement les effets de dissémination et de contamination à partir de prélèvements réalisés sous contrôle d’huissier puis analysés dans un laboratoire indépendant ». Le pollen récolté dans les ruches présentait un taux de contamination par les O.G.M. de 34 % à 400 mètres et 39 % à 1200 mètres des parcelles incriminées.

Quelqu’un peut-il encore prétendre après cette expérimentation que le pollen O.G.M. ne voyagera pas vers les parcelles traditionnelles.

Si les lecteurs de ce blog ne souhaite pas voir notre paysage rural envahi par les O.G.M. (50 000 hectares envisagés cette année par les semenciers), il est toujours possible de faire un petit geste en signant l’appel d’Orléans, à trouver à l’adresse ci-jointe :

http://www.moratoireogm.fr/spip.php?article1

 

 

 

Publié dans Nos abeilles en danger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article