Abreuvoir à abeilles

Publié le par Jean-Marc NAILLON

 

Tout simplement, un seau rempli de cailloux entre lesquels les abeilles peuvent s'y faufiler pour aller puiser l'eau en toute sécurité.

Faire l'appoint de temps en temps afin qu'il ne soit jamais à sec.

C'est aussi un très bon observatoire pour l'apiculteur qui lui permet de voir que la ponte a bien démarré car, à partir de ce moment, les abeilles le fréquentent avec assiduité.

J'ai essayé d'autres systèmes : le bac avec des flotteurs divers (bouchons, morceaux de bois, polystyrène, ...), la toile qui trempe dans l'eau, mais c'est celui là qui a le plus de succès auprès des abeilles. Peut-être s'y sentent-elles plus en sécurité: elles descendent pomper l'eau à l'abri des prédateurs (oiseaux, lézards) et ne risque pas la noyade.

L'important est de pouvoir procurer aux abeilles un point d'eau constant qui les détournera de la piscine des voisins ou des eaux souillées, dès le début de la saison. Cette eau est indispensable pour l'élevage des larves (bouillie larvaire), et elle est utilisée pour rafraîchir l'atmosphère dans la ruche quand il fait très chaud (évaporation de l'eau + ventilation = climatisation naturelle).

J'ai installé cet abreuvoir près du potager, à quelques dizaines de mètres du rucher, ce qui me permet de compléter la quantité d'eau manquante quand j'arrose le jardin.

 

Publié dans La conduite des ruches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne-Marie HEIDMANN 28/04/2008 00:30

Super idée ! je vais l'essayer. Celà résoudra sûrement mon problème d'abeilles noyées dans les abreuvoirs.Cordialement,

Marc 20/05/2007 11:52

Merci d'avoir pris le temps de répondre. Les points d'eau sont effectivement permanents, alors , abeilles !.... à la soupe !!.....Nous ajoutons une bassine pleine de cailloux selon vos préconisations. L'apiculteur d'à côté, que nous ne connaissons pas, sera aidé anonymement. Nous sommes dans une campagne assez aride: garrigue ,vignes, oliviers, et l'eau est presque totalement absente de juin à septembre. Installer une ruche? Pourquoi pas. Nous allons y réfléchir et lire vos articles.Bon courageMarc et Jacqueline

Marc 18/05/2007 17:05

Félicitations pour votre site . Nous sommes juste des amateurs de nature, en Provence, région d\\\'Aix. Nous avons remarqué cette année, de la part des abeilles en provenance de ruches situées à 200 m une fréquantation inhabituelle de nos points d\\\'eaux  aménagés pour les oiseaux.  Des centaines d\\\'abeilles , bourdonnant jusqu\\\'en fin de journée. D\\\'accord, il a fait assez chaud en avril, et depuis, plutôt sec et venteux, mais cela nous inquiète. Nous avons apris dans vos pages que les abeilles ont un grand besoin d\\\'humidité , mais à ce point !! Qu\\\'en pensez-vous? Nous avons trouvé votre adresse en tapant "insecticide abeille" dans Google.Bon courage, et vive le Périgord, notre région d\\\'origine.Marc et Jacqueline

Jean-Marc NAILLON 19/05/2007 21:16

Vos points d'eau ont été repéré par les abeilles et le fait de les rendre permanents leur assure de trouver l'eau indispensable à l'élevage des larves dans la ruche. Vous ne craignez rien, ni les oiseaux. Les abeilles sont au contraire très vulnérables quand elles sont porteuses d'eau car elles sont obligées de descendre au sol et s'exposent à leur prédateurs naturels. Asseyez vous près d'un de ces points d'eau et observez les abeilles, c'est passionnant! Peut-être vous viendra-t-il l'envie d'installer une ruche dans votre jardin.