Un essaim arrive

Publié le par Jean-Marc NAILLON

 

 

Près de la maison, à 50 mètres du rucher, j'avais placé un piège à essaim, à 1m50 de hauteur dès le début du mois d'avril, et comme tous les ans, j'ai récupéré un essaim. J'avais vu dans les jours précédents quelques éclaireuses visiter cette ruchette.

Je pense que cet essaim provient de mon rucher, certainement d'une ruche Warré/Gatineau. Quel plaisir de voir toutes ces abeilles s'installer dans l'euphorie, en quelques minutes, et merci à elles de l'avoir fait à un moment où je passais.

 

Publié dans Autour du rucher

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

véro 29/05/2007 09:10

Salut Jean- Marc
On aimerait savoir -de quoi est composé un piège à essaim , - la cire ça se croque ? , - les piqures de reine sont elles plus dangeureuses ?
merci
                                                                                                 
 

Jean-Marc NAILLON 30/05/2007 08:51

Un piège à essaim est une ruche ou ruchette ayant déjà été occupée par les abeilles, dans laquelle on place quelques vieux cadres qui vont attirer les abeilles. Ce sont là les pièges les plus efficaces.
On peut croquer dans la cire lors de la récolte ou plutôt dans la brèche, pour consommer le miel à l'état le plus naturel. Tu peux trouver aussi du miel en section: un morceau de brèche dans une boîte spécialement préparée par l'apiculteur. Demande lors de ton prochain passage, j'en ai souvent quelques unes en réserve.
La reine ne pique que ses rivales. Jacques, un éleveur de reines nous affirme pourtant avoir déjà été piqué par une reine. L'avait-elle pris pour une rivale?