Quelques nouvelles

Publié le par Jean-Marc NAILLON

Je ne vais pas redire combien il est difficile en cette saison de prendre le temps de se mettre devant le clavier.

Alors quelques mots pour donner des nouvelles de l'activité apicole, avant quelques articles plus spécifiques.

Après la récolte du miel d'acacia qui a été particulièrement bonne cette année, la météo avait de quoi inquiéter pour la miellée suivante: Du temps pas très chaud et surtout un peu de pluie régulièrement, presque chaque jour.

Malgré cette absence de belle journée, les abeilles semblent avoir bien travaillé au moment de la miellée de tilleul. Les autres fleurs étaient aussi très abondantes. La floraison du châtaignier semble beaucoup plus décevante car les abeilles rentraient beaucoup de pollen mais ne complétaient pas beaucoup les hausses. La production ou la récolte de nectar de châtaignier serait-elle sensible aux températures basses ou à une pluviométrie importante?

Quelques essaims récoltés en mai nécessitaient de changer les reines pour ne pas avoir à hiverner avec des "arrières grand-mères" (comme dit Jacques). J'ai simplifié l'opération en supprimant la reine d'une ruche qui me semblait correcte en souhaitant utiliser quelques cellules royales pour remérer les essaims en question.

(Photo de Martin)  

               La reine prélevée a été marquée et introduite dans une colonie orpheline. Comme je ne marque qu'un faible nombre de reines chaque année, je n'utilise qu'une couleur, le bleu, et je plante à l'arrière de la ruche une punaise de la couleur de l'année (jaune en 2007) pour mémoire. La punaise est marquée au centre d'un point bleu quand la reine est marquée.

 

Publié dans Des travaux au rucher

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bernard sellier 09/11/2008 22:59

Bonjour, je vous félicite pour la qualité des textes ainsi que pour les images ils refletent votre volonté de partager cette belle et formidable passion: l'apiculture. Pour ma part je possède 15 ruches dans les montagnes de la Drôme que je compte développer jusqu'à cinquante. à vous lire BS