Trier les cadres

Publié le par Jean-Marc NAILLON

 

L'année dernière, j'avais été surpris par une attaque de fausses teignes dans une pile de hausses rangées après la récolte de juillet. Cette année, je suis donc particulièrement vigilant et j'effectue une vérification rapide des cadres de temps en temps afin de parer à une invasion de ces bestioles mangeuses de cire.

A cette occasion, j'ai commencé un tri des cadres à réformer:

Les cadres de hausses les plus noirs ou trop abimés seront mis à fondre. S'il y a eu un peu d'élevage de couvain qui a noirci une partie du cadre, je garde tout de même. Le cadre photographié ci-dessous n'a aucune raison pour moi d'être fondu.

 Les cadres de corps trop vieux, et très noirs seront fondus. Ils sont souvent passés par l'étape du piège à essaim avant d'en arriver là: Je garde souvent des cadres réformés une année supplémentaire pour garnir les pièges à essaim que je pose en avril.

 

  

Publié dans Des travaux au rucher

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article