Brouette à ruche

Publié le par Jean-Marc NAILLON

Pendant l'hiver dernier, j'ai fabriqué cette brouette à ruche, très pratique pour:

- descendre au rucher avec un peu de matériel.

- transporter une ou deux ruches l'une sur l'autre.

- transporter les hausses récoltées jusqu'à la voiture.

 

J'ai profité de la mise au rebut d'une brouette dont la caisse était rouillée, percée et déchirée: un peu de peinture, une roue neuve avec pneu gonflable (pour le confort) et quelques éléments découpés dans des palettes de récupération.

Et en plus elle est démontable pour permettre de la ranger dans le coffre de la voiture!

Publié dans La conduite des ruches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christiane 04/02/2008 13:10

brouette - excellente idée.  voila une brouette utile et au cout peu élevé. je vais m'en inspirer.
 
je vous passe une astuce pour les toits (chalets ou plats) que j'ai trouvé toute seule, quoique vous avez certainement aussi exploité, voici :
-lorsque l'on a des nourrisseurs bois mixtes (candi et sirop), la hauteur étant assez élevé, le toit ne recouvre pas le bord du corps de ruche puisqu'il repose sur le nourrisseur.
- je réhausse le toit. acheter des baguette de 1,5 d'épaisseur sur 4 cms de largeur (longeur 2 mètres), couper les quatre cotés selon les dimensions de votre toit, visser ces morceaux après les avoir collés au bord du toi, ainsi votre toit est plus haut et recouvre totalement le corps de ruche.
- en hiver, je scotche le pourtour du nourrisseur sur le corps (région à vent violent en montagne).
- je mets un sandoz pour relier le parpaing à la ruche en passant par desus le toit ou à la poignée afin que le vent très violent n'enlève pas les toits chalets. sur les toits plats je pose une tuile.
merci de vos idées de division de ruches fortes pur mes 12 cadres. coment orpheliner une partie (composition des deux compartiments) merci de vos bonnes idées. christiane.